Le Blog

Chaque semaine, Salsanueva délivre des conseils, des explications et des bons plans pour vous familiariser avec le milieu latino.

Kizomba : Quelle(s) limite(s) entre sensualité et érotisme ?

Kizomba : Quelle(s) limite(s) entre sensualité et érotisme ?

  • La kizomba est une danse très sensuelle. On se demande justement quelle est la frontière entre sensualité et érotisme.

Caractérisée comme une danse sensuelle où les partenaires sont en totale symbiose, la kizomba fait parler d’elle ! Certains n’apprécient guère la proximité engendrée par cette danse, d’autres en sont fans. Mais de quel type de proximité s’agit-il ? Pourquoi le sujet fait-il débat ? Et quelle est la limite entre sensualité et érotisme ?

On se fait un plaisir d’y répondre !

 

La kizomba, une danse torride : cliché ou réalité ?

La kizomba est réputée pour être une danse très sensuelle. En effet, dans cette danse, les bassins des deux partenaires se tutoient constamment. Le rythme lent de la musique permet une accentuation du mouvement de hanche, ce qui rend possible des isolations plus prononcées.

Mais en réalité, c’est un ensemble d’éléments qui place la kizomba sur le podium des danses les plus caliente. Par exemple, une certaine obscurité règne dans les soirées kizomba (plus que dans les autres soirées latino), ce qui confère une dimension érotique au dancefloor. De plus, les filles portent des talons très hauts, ce qui amplifie le caractère sensuel de la danseuse.

Dans l’univers latino, il est fréquent de coller des étiquettes. Qualifier la kizomba de danse érotique est une question de point de vue. Tout dépend du niveau d’appréciation de la personne qui regarde. Quelque chose qui parait érotique en France, peut ne pas être perçu comme tel ailleurs.

L’intention des danseurs est un autre facteur à prendre en compte. Des effets scéniques tels qu’un regard profond et une respiration fougueuse contribuent à rendre la démonstration de danse plus théâtrale, visuelle et intéressante à regarder.

 

Justement, quelle est la limite entre sensualité et érotisme en termes d'interprétation ?

On passe de la sensualité à l’érotisme quand on passe d’un moment évocateur à un moment qui donne vraiment envie d’aller plus loin. L’érotisme, c’est quand il n’y a plus de barrière entre l’évocation du désir et la mise en pratique de celui-ci. Autrement dit, l’érotisme est une excroissance de la sensualité.

La sensualité dans la kizomba, quant à elle, est plus subtile puisque c’est un univers de suggestion qui n’est pas poussé à son paroxysme. Deux danseurs qui se contentent de rester sensuels ne sont pas transcendés par une connotation sexuelle, mais par une passion commune.

Bien entendu, cela reste du cas par cas lié à l’énergie de chacun.

Chez SalsaNueva, on propose plusieurs cours de kizomba et urban kiz tous niveaux dans une atmosphère conviviale. L’occasion rêvée de vous faire votre propre opinion sur la question.

Vous n’avez pas la moindre idée du rendu de cette danse ? Regardez la démo de nos profs expérimentés puis venez tester un cours dans notre école !

Vous aimerez aussi…

Image
STUDIO BLEU - Hall 1
32 rue du Capitaine Marchal 75020 Paris