fbpx

Adultes

Kids

Le Blog

Chaque semaine, Salsanueva délivre des conseils, des explications et des bons plans pour vous familiariser avec le milieu latino.

fas fa-angle-double-down

Filtrer le blog

Salsa, bachata, kizomba : combien de fois faut-il venir/pratiquer par semaine pour progresser ?

Salsa, bachata, kizomba : combien de fois faut-il venir/pratiquer par semaine pour progresser ?

Dans l'univers de la salsa, de la bachata et de la kizomba, la progression peut être fulgurante. Cependant, cette ascension ne se fait pas sans effort, et comme dans toute discipline, la danse de couple exige une grande constance.

La régularité devient ainsi le mantra de tout danseur en quête d'évolution significative. Oui, mais concrètement, combien de fois par semaine faut-il prendre des cours ? À partir de combien de temps la progression devient-elle tangible ?

On tente justement de vous répondre à travers ce billet de blog !

 

1 fois par semaine : Le pas timide vers la progression

 

Salsa, bachata, kizomba  combien de fois faut-il venirpratiquer par semaine pour progresser

 

Pratiquer une fois par semaine peut sembler être un bon point de départ pour commencer à doucement se familiariser avec les pas de base. Cependant, n’espérez pas casser trois pattes à un canard ! En effet, cette fréquence peut s'avérer limitée, surtout pour vous, messieurs, qui devez mémoriser tout un tas de codes et de passes !

Avec seulement une séance hebdomadaire, la mémorisation des passes apprises est mise à rude épreuve. Sept jours de pause entre chaque session laisse place à l'oubli et à la confusion, ce qui entrave la progression. Cette fréquence pourrait même vous décourager. Et oui, lorsque chaque avancée s'accompagne de revers et de moments de frustration, la tentation d'abandonner devient alléchante, offrant une échappatoire facile. Et c’est sans compter si vous loupez votre fameuse “heure de présence”, ce qui reporte à 2 semaines !

 

Pourcentage de chance d’abandonner : 7/10

 

💡 Chez Salsanueva, le Pass START (cad 1h/semaine), n’impose aucune contrainte sur l’heure de cours. Ça veut dire que l’heure de cours de Bachata Mardi 20h30, peut être rattrapée par l’heure de cours de Samedi 15h00 ! Ainsi on ne perd pas son heure de pratique et on reste motivé !

 

2 fois par semaine : La voie vers la constance

 

Salsa, bachata, kizomba : combien de fois faut-il venir/pratiquer par semaine pour progresser

 

Pratiquer deux fois par semaine offre, bien entendu, de meilleurs présages quant à une progression plus marquée. Les éléments appris lors d'un cours de salsa, bachata ou kizomba peuvent être renforcés et affinés lors de la séance suivante. En assistant à 2 cours par semaine, on a aussi l’opportunité de changer de professeur et donc, de bénéficier d’un regard différent et de conseils complémentaires. 

De plus, vous travaillez davantage votre connexion. Vous avez deux fois plus d’occasions d’ajuster votre guidage et/ou d’être à l’écoute des signaux envoyés par votre partenaire. Cependant, même si cette régularité assure une progression plus constante, les avancées peuvent sembler modestes pour les danseurs les plus ambitieux/pressés !

 

Pourcentage de chance d’abandonner : 4/10

 

💡 Chez Salsanueva, ce rythme correspond au Pass MOVE. Ce pass convient à deux approches : Ceux qui souhaitent faire 2h de la même danse dans la semaine ou bien pratiquer 2 danses différentes dans la même semaine. Par exemple : Kizomba et Bachata OU Salsa Cubaine & Bachata ! Ce qui est rendu possible grâce aux filtres proposés dans notre planning dynamique  qui vous sort directement des possibilités d’enchaîner les cours. Et de venir pour 2h directement ! Chez SalsaNueva, on optimise votre temps, youhou !

 

3 fois par semaine : L’ascension vers la maîtrise 

 

 

En se rendant trois fois par semaine dans votre école de danse, la progression devient une évidence ! Cette cadence offre une immersion totale dans l'apprentissage, créant ainsi un environnement propice à une évolution significative.

Avec une telle fréquence, la mémorisation des passes et des techniques devient plus efficace, car les séances sont suffisamment rapprochées pour maintenir une continuité dans l'apprentissage. De plus, la répétition régulière des passes permet de développer de bonnes habitudes, ce qui renforce la précision et la fluidité des gestes. 

En somme, se rendre trois fois par semaine aux cours de danse représente la cadence parfaite pour gravir les échelons de la maîtrise ! Mais attention, ce n’est toujours pas suffisant si vous voulez VRAIMENT vous sentir à l’aise. Il manque encore un petit quelque chose… ce qui donne lieu à notre dernier paragraphe !

 

Pourcentage de chance d’abandonner : 1/10

 

💡 Chez Salsanueva, ce rythme correspond au Pass RISE. C’est un peu comme si vous dansiez 1 jour sur 2. Et les possibilités sont multiples. C’est le pass idéal pour celles et ceux qui préfèrent faire une chose à fond, avant de passer à autre chose. Il est par exemple tout à fait possible de faire 3h de kizomba par semaine de septembre à décembre, puis de s’initier à la bachata 3h/semaine à partir du mois de janvier. Une opportunité intéressante pour ceux qui progressent très vite, ou se lassent très vite.

💡 Pour les plus motivés, nous proposons également le Pass FLOW (4 fois par semaine) et le Pass INFINITY (accès illimité). Des pass idéaux pour se mettre à fond dans plusieurs danses à la fois.

 

Coupler les cours aux soirées : L’as du dancefloor

 

C’est LE secret que tous les danseurs confirmés ont fini par comprendre ! Vous aurez beau prendre 5 cours de danse par semaine à l’école, tant que vous ne sortirez pas de votre zone de confort, votre aisance restera limitée. Autrement dit, pour une progression flagrante, vous devez pratiquer en soirée dédiée.

 Surtout, n’attendez pas de vous sentir “expert” avant de vous lancer, car vous ne le serez jamais sans vous être préalablement jeté à l’eau. Alors certes, vous allez faire des erreurs… beaucoup d’erreurs ! Mais, à force, une certaine fluidité habitera votre corps, et cette sensation vous sera très agréable. À tel point que votre agenda sera rempli de soirées SBK !

 

Combiner les cours et la pratique dans des soirées SBK est la recette gagnante d’une progression fulgurante. Danser uniquement en cours, c’est comme faire beaucoup de sport mais manger des fast-food tous les jours : ça compromet l’objectif initialement fixé !

 

Vous souhaitez progresser, et vite ? Cumulez 3 cours par semaine, et au bout d’un mois/un mois et demi de pratique, commencez à sortir danser. En 6 mois, votre niveau époustouflera votre entourage, soyez-en sûrs !

 

Vous aimerez aussi…

Image
STUDIO BLEU - Hall 1
32 rue du Capitaine Marchal 75020 Paris
Trouvez plus d’idées sur ce qu’il faut faire sur le Guide Touristique sur Paris
Image