"Chaque semaine, Salsanueva délivre des conseils, des explications et des bons plans pour vous familiariser avec le milieu latino. Nous nous efforçons de répondre à toutes vos interrogations sous forme d'articles ludiques. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez une ou des questions qui pourraient faire l'objet d'un sujet. Bonne lecture !"

Danses latines : Combien de temps pour un plaisir total sur la piste ?

 

Malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux face à la vitesse d’apprentissage d’une danse. Tout un tas de facteurs varient (plus ou moins « injustes »). Et c’est à nous de les surmonter ! 

Vous vous doutez bien que la réponse à cette question ne peut se résoudre à un chiffre : « Au bout de 4 mois, vous vous éclaterez sur la piste ! ». Cela sera peut-être 4 mois pour Sophie, 2 ans pour Greg, et 3 ans pour Joseph. Tout dépendra de leur implication et de leur prédisposition. Il existe également de très bons danseurs qui s’exercent depuis des années et qui n’osent toujours pas sortir en soirée. Ceux-là ne sont pas prêts d’éprouver une once de plaisir sur la piste !


Malgré la complexité de la réponse, on va tenter d’y répondre avec précision. Listos amigos ?! *
*Vous êtes prêts les amis ?



Une fille s’éclatera plus vite


C’est véridique. Les filles prennent plus rapidement du plaisir que les garçons en social. Elles ont un sacré privilège par rapport à la gente masculine : celui de ne pas réfléchir à ce qu’elles vont pouvoir faire dans les secondes qui suivent. La préoccupation première de la fille va être de développer sa capacité d’écoute. Autrement dit, de ne pas anticiper et de suivre exactement le guidage induit par le garçon. C’est un vrai travail pour les femmes débutantes, car il n’y a rien de naturel là-dedans. C’est en multipliant les soirées que l’aptitude à lâcher-prise se déploiera.

Les garçons peuvent trouver ça (très) long


On trouve ça long quand on est impatient et que l’on aime courir plus vite que la musique. Attention à ne pas se décourager. Le temps est votre meilleur allié ! Avez-vous déjà discuté avec des professeurs de bachata, salsa, kizomba ? Vous ont-ils parlé de leur début ? Sachez qu’ils ont TOUS galéré. Et oui, tout comme vous, ils sont tous passés par la phase « apprentissage » et par la phase « j’ai peur d’inviter cette fille ».


Cela n’arrive pas qu’à vous. Les garçons que vous trouvez talentueux en soirée ont des années de pratique derrière eux et ne se sont pas laissés décourager par les difficultés du début.
Tous les garçons ne progresseront pas à la même vitesse. Certains ont des prédispositions (bonne capacité de mémorisation, sens du rythme), d’autres partent avec un handicap. C’est comme ça et il faut l’accepter. Cela dit, c’est celui qui s’entraînera coûte que coûte qui récoltera les fruits de son travail.

Un conseil


N’attendez pas d’être bon pour danser en social. Au contraire, plantez-vous ! Il n’y a rien de plus formateur que les erreurs. Sortir en soirée est une merveilleuse occasion d’interroger votre partenaire sur votre prestation et sur les points à améliorer. Les remarques des filles peuvent s’avérer très constructives, notamment lorsqu’il s’agit de votre guidage. Si non, comment savoir si danser avec vous provoque une sensation agréable ?!


Un autre conseil


Le plus important est d’éprouver de l’enthousiasme à chaque phase de l’apprentissage. Diminuez l’importance du sommet de la montagne et apprivoisez les petits obstacles. Ils ont leur raison d’être ! Si vous trouvez ça dur et laborieux, vous n’irez pas dans le sens du courant.


3 mois, 1 an, 5 ans… Nul ne sait à quel moment vous allez commencer à prendre un plaisir fou sur la piste. Une chose est sûre, plus vous ferez preuve de détermination, plus vous vous éclaterez vite !


Venez faire un cours d’essai dans notre école (15€ remboursés si inscription !). L'occasion rêvée d'intégrer une communauté passionnée et d'apprendre à danser dans une ambiance conviviale. En plus, nous avons mis en place un groupe WhatsApp dans lequel professeurs et élèves postent des vidéos et conseils autour du monde latino.
Hasta luego !