"Chaque semaine, Salsanueva délivre des conseils, des explications et des bons plans pour vous familiariser avec le milieu latino. Nous nous efforçons de répondre à toutes vos interrogations sous forme d'articles ludiques. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez une ou des questions qui pourraient faire l'objet d'un sujet. Bonne lecture !"

Rechercher dans le Blog

La bachata signe-t-elle la fin de votre vie d’avant ?

La bachata signe-t-elle la fin de votre vie d’avant ?

Depuis quelques années, la bachata prend une ampleur considérable, et réunit de plus en plus d’adeptes. Les personnes qui s’apprêtent à se lancer dans l’apprentissage de cette danse, sont souvent loin de se douter de l’aspect social. Et par-dessus tout, addictif de la bachata.

Pratiquer la bachata, ne signifie pas seulement apprendre à danser. La bachata a le pouvoir de changer des vies (en tout cas, des modes de vie !). Peu à peu, votre quotidien et vos habitudes se verront être totalement bouleversés. Jusqu’à ce que, vos journées ne gravitent plus qu’autour de la bachata, et de vos amis rencontrés à la danse…

Mais comment est-ce possible ? Comment une simple danse peut-elle avoir un impact sur nos fréquentations et notre style de vie ? On vous dit tout !

 

Les amitiés naissantes à l’école de danse

La danse de couple permet de nouer des liens à la vitesse de la lumière ! Dans les cours de danse, les élèves sont amenés à changer de partenaire à de nombreuses reprises. À la longue, nombreux d’entre eux finissent par tisser des affinités. Après tout : on apprend ensemble, on se trompe ensemble, on rit ensemble, on progresse ensemble… Le processus d’apprentissage de la danse de couple est riche dans la mesure où il est partagé. 

Une fois les cours de bachata terminés, les élèves ont pour habitude d’échanger sur l’expérience vécue. Ainsi, ils se rapprochent petit à petit et créent une complicité naissante au fil des semaines. 

 

 

Les nouveaux amis rencontrés aux soirées bachata

Les cours de danse ne sont pas les seuls endroits pour se faire des amis. En effet, les débutants sont amenés à rencontrer de nombreuses personnes lors des soirées dites SBK. Autrement dit, les soirées salsa, bachata et kizomba !

Quand les élèves commencent à maîtriser quelques passes, on leur conseille de sortir en soirée dédiée afin de danser avec des personnes extérieures à l’école de danse. Autrement dit, on leur conseille de sortir de leur zone de confort afin d’accélérer leur vitesse d’apprentissage. Les soirées dansantes offrent la possibilité non seulement d’agrandir, mais surtout d’enrichir considérablement leur cercle d’amis.

Là encore, une complicité naissante se crée au fil des semaines avec différents partenaires.

 

 

Plus qu’une simple danse, une véritable addiction sociale

Sans même avoir le temps de vous en apercevoir, vous deviendrez très rapidement addict à la bachata. Et par-dessus tout, à son environnement ! En effet, les soirées anodines commenceront par vous lasser, et deviendront peu à peu un lointain souvenir. 

Vous apprécierez la dimension charnelle de la bachata. En effet, se réchauffer auprès de la présence d’autrui a plus de valeur que de s’hébéter devant des séries Netflix. En dansant, vous aurez indirectement un peu d’affection. La bachata, c’est un peu l’art de se faire un câlin

 

 

Vous apprécierez également la dimension festive de la bachata. La communauté bachata s’apparente à une colonie de vacances qui ne prend jamais fin. Les adultes redeviennent des adolescents en quête de divertissement, et languissent de se retrouver tous les soirs !

Les festivals de musique seront, eux aussi, progressivement remplacés, par des festivals de danse. Vous passerez peut-être d’un week-end frénétique chez TOMORROWLAND à un week-end au « Paris Bachata Festival ». Là-bas, vous pourrez assister à des cours de danse, et surtout à de grandes soirées bachata. En outre, vous serez amené à rencontrer des artistes internationaux, et très réputés dans l’univers de la danse latine !

 

 

Autrement dit, la bachata va s'immiscer partout dans votre quotidien. Et même, dans votre voiture. En effet, vous n’écouterez bientôt plus les musiques dont vous vous étiez accoutumés, mais bien Radio Latina. Parfois, certains élèves de bachata ne peuvent même plus envisager partager leur quotidien avec une personne totalement hermétique à la danse. “Il y aurait trop d’écart”, affirment-ils. Incroyable, n’est-ce pas ?! Mais pourtant bien vrai !

Vous l’avez compris, même si ce n’est pas le cas pour tous les affionados, la Bachata est comme un espèce de trou noir qui aspire tout : vacances, soirées, budget hebdomadaire, relations sociales…

 

apprendre-a-danser-bachata-2.jpg


Pour conclure ce billet de blog, rappelons que la nature a horreur du vide. Le célibat amène beaucoup de choses et notamment l’envie de danser et de rencontrer du monde. Aussi, l’école de danse remplit à merveille cette fonction. Comme le disent les experts en séduction, pour «tomber amoureux» il faut partager des moments chargés en émotions ! 

Allez, il y a pire comme addiction ! La bachata reste une pratique saine qui vous veut du bien.

Vous ne savez pas si vous êtes complètement accro à la bachata ? Faites-le test sur ce lien et écrivez-nous votre score en commentaire !




Vous aimerez aussi…