Justine

-----



Après des années à préférer le sport, j'ai commencé la danse par le hip-hop pendant plusieurs années, à essayer le break, le popping...  Avec des amis, nous avions formé un groupe et nous nous produisions sur les scènes de la ville.

Ensuite, j'ai découvert la salsa dans une soirée. J'y suis retournée pour apprendre les bases, et j'ai fait quelques soirées où une association m'a proposé d'intégrer le groupe de show. Cette année-là, j’ai appris en parallèle la Kizomba et la bachata.

J'y ai rencontré mon premier partenaire de kizomba.

 

Ne pouvant pas tout faire et aimant découvrir des nouveautés, j'ai dû arrêter le hip-hop.

Pourtant, cela ne m’a pas empêché de tester la samba et le dancehall.

Les années qui ont suivies, j'ai accompagné des profs en kizomba principalement, et en bachata sans jamais me spécialiser mais en touchant un peu à tout.  Je faisais également des représentations de samba.

 

Ma première année à Paris, je voulais tout faire. C’est tout naturellement que je me suis tournée vers la salsa, la bachata et la kizomba.

Je souhaite tout de même me perfectionner toujours plus et vais ainsi prendre des cours de heels et de waacking à côté.

Douée pour la danse, elle a le don d'avoir toujours une gestuelle harmonieuse qui embellit  ses moindres mouvements.

Aujourd'hui, Justine donne cours de salsa cubaine le Lundi avec Alex Salserito. Elle enseigne également aux côtés de Kévin le Mardi en bachata et en salsa portoricaine.