Le Blog

Chaque semaine, Salsanueva délivre des conseils, des explications et des bons plans pour vous familiariser avec le milieu latino.

Apprenez les bases de la bachata en 3 points

Apprenez les bases de la bachata en 3 points

  • Julien vous énumère les 3 points essentiels pour apprendre les bases de la bachata. Yes, c'est une vidéo !

Commencer à apprendre une danse de couple n’est pas de tout repos. Et si on y allait step by step ?

Voici un exemple ce que vous pourriez bien être amené à faire si vous franchissez le pas !

Julien Cogordan, directeur de l’école de danses latines SalsaNueva à Paris, nous énumère les 3 points essentiels pour apprendre les bases de la bachata.

 

1. Les pas en solo

Avant toute chose, il est nécessaire d’apprendre l’alternance des pas en rythme pour se synchroniser avec la musique et avec le partenaire. C’est le premier point auquel vous devez obligatoirement vous attarder avant de passer à l’étape suivante. Vous avez de la chance, le pas de base de la bachata est très accessible. Vous le maîtriserez en deux temps trois mouvements.

Les comptes ?

La bachata se danse en 8 temps, avec un temps d’arrêt sur le 4 et sur le 8.

 

2. Les isolations

Une fois que vous associerez le pas de base à un jeu d’enfant, vous pourrez passer à l’étape de la sensualité. Qui dit sensualité, dit souvent isolations. Qui dit isolations, dit rond de bassin, sortie de hanche, port de bras, vague… Mais c’est quoi au juste des isolations ? En danse, on emploie le terme « isolation » quand le danseur bouge une seule partie du corps. Parallèlement, le reste du corps doit rester immobile. Et oui, c’est là que ça se corse ; isoler une partie de son corps n’a rien de naturel pour nous, les humains ! Les isolations nécessitent d’avoir une maîtrise corporelle assez approfondie. Le but ? Activer une seule partie pendant que les autres sont à l’arrêt.

 

3. Le guidage

Le guidage se fait en deux parties. Il y a la phase « préparation » pour que la danseuse soit dans la configuration requise et la phase « action » pour engendrer le mouvement. Tout l’enjeu va être de comprendre quand et comment faire l’action. Un bon guideur, c’est quelqu’un qui respecte ces phases en alliant douceur et fermeté. La bonne danseuse, c’est quelqu’un qui exécute le mouvement suggéré par son partenaire en alliant technique et esthétique, et en évitant d’anticiper (même si c’est tentant mesdames !).

Evidemment, il n’y a pas de miracle. La maîtrise de la bachata (et de toutes les disciplines du monde) vient avec un entraînement régulier.

Rassurez-vous, allier plaisir et apprentissage, c’est plus que possible ! Pour trois raisons :

  • Vous n’êtes pas seul.
  • Chez SalsaNueva, les professeurs sont réputés pour bien démystifier les difficultés apparentes.
  • L’ambiance des cours de danses latines se veut très conviviale.

Pssst : Venez à la rencontre de nos professeurs. Passionnés et pédagogues, c’est avec engouement qu’ils vous partageront leur expérience.

Si vous n'habitez pas à Paris, profitez du Programme en ligne N°1 pour apprendre la Bachata !

Vamos !

Vous aimerez aussi…

Image
STUDIO BLEU - Hall 1
32 rue du Capitaine Marchal 75020 Paris